~ Mon P’tit Riyad ~

Arabesques & Papillons …

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Absente du … au … 27 septembre, 2008

Classé dans : ♥ Au P'tit Patio,♥ Tous les articles — oummbibino @ 22:50

Coucou

Qui est en ligne ?

Juste un p’tit mot vite fait pour dire que je serais absente du lundi 29 septembre au samedi 4 octobre (soir) incha Allâh

Je tiens à envoyer aussi un p’tit mot à mes deux pifettes qui me reste à gâtée : je prendrais le temps de vous le confectionner ou à le finir au moins après Ramadhan pendant lequel j’étais très occupée (>> Séverine et Céline des gribouillis d’Inès)

Et j’en profite pour dire à celles qui doivent me gâtée que je ne vous ai pas non plus oublié et que j’ai hâte  de recevoir mes pif ^_- : Djamila, Imanou, Aricia and co !

Je me suis également inscrite à un nouveau swap qui a pour thém « Cocooning d’automne », j’ai reçu et envoyé mon swap « Arc en Ciel » mais par contre toujours pas le swap « Fashion » (depuis le 14 février) ni le swap « Fil en aiguille (Depuis mi juillet) snif …

Voilà je pense que c’est tout et désolée j’ai pas le temps de faire un super billet …

@ bientôt et merci à toutes les visiteuses régulière (pour la plupart muettes hihi .. bah voui j’aimerais bien avoir plus de comm’ :p .. au fait j’ai bien envoyé un parrainage pour recevoir des cosmétiques gratuits à la persone qui me la demandé en comm’ j’espère qu’elle l’a reçu)

Dernière chose : AID MOUBARAK à toutes ms oukhti net’ qui passeront par là ^_- …

599-3110

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Mois de Ramadan : « S’il est bien fait, le jeûne peut n’avoir aucune conséquence sur la santé ». 10 septembre, 2008

Classé dans : ♥ Tous les articles — oummbibino @ 17:03

Mois de Ramadan : « S’il est bien fait, le jeûne peut n’avoir aucune conséquence sur la santé ».

Depuis bientôt 15 jours, les musulmans du monde entier pratiquent le jeûne du mois de Ramadan. Comporte-t-il des risques pour la santé ? Y a t-il des contre-indications ? Réponses du Dr Alain Delabos, nutritionniste et inventeur de la chrono-nutrition.

De manière générale, quelles sont les conséquences d’un jeûne sur l’organisme?
Un jeûne comme celui qui est fait lors du mois de Ramadan peut n’occasionner aucun dégât sur la santé, à condition de savoir se nourrir correctement. En effet, ce jeûne est temporaire et ne se fait que sur une journée.

 

description brève de l'image
 

Le Dr Delabos est nutritionniste, inventeur de la chrono-nutrition et directeur d’étude cliniques à l’Iren (Institut de recherche européen sur la nutrition)

 
« L’organisme peut très bien supporter un jeûne de 16 heures par jour sur un mois »

Comment bien se nourrir pendant ce mois pour bien le vivre?
Il suffit d’appliquer les principes de la chrono-nutrition : le bon aliment, en bonne quantité et au bon moment. Pendant la période du Ramadan, il faut continuer à prendre ses trois repas, avec quelques petites spécificités liées au jeûne.

» Ainsi, le 1er repas est celui de la rupture de jeûne. Là, les principes du Coran s’accordent volontiers avec ceux de la chrono-nutrition : il faut manger sucré pour sustenter l’organisme et le nourrir rapidement pour récupérer de la journée. Des dattes, des gras végétaux (du type amandes, noix, etc.) et des boissons chaudes (thé, café, infusions, etc.) sont conseillées. Ce repas ne doit pas être surchargé, il doit juste apaiser les sensations de soif et de faim.

» Le 2ème repas, pris généralement 2 ou 3 heures après la rupture de jeûne, doit être léger en qualité, mais peut être plus lourd sur la quantité. Traduction : il faut à tout prix éviter les repas lourds et trop copieux (couscous, steak frites, etc.) et ce, pour deux bonnes raisons.
La première, c’est qu’il ne sert à rien de manger beaucoup avant de dormir puisque tout ce qui est mangé sera stocké et pas assimilé. L’assimilation des aliments est optimale avant l’effort, pas avant le repos. La deuxième, c’est que si le repas est trop lourd, la sensation de faim ne se fera pas sentir au matin et pourrait faire sauter le petit déjeuner précédent le jeûne journalier. Ce dîner devra donc débuter par un bouillon ou un velouté de légumes, et être suivi par plat de poisson ou de fruits de mer ou d’une viande blanche et d’un légume vert.

» Le 3ème repas précède le jeûne, et c’est pour cela qu’il ne fait pas le négliger et qu’il doit être très solide. C’est lui qui va fournir à l’organisme toute l’énergie nécessaire pour tenir toute la journée. C’est là que les réserves en eau vont pouvoir être constituées pour éviter la déshydratation. Typiquement, il se compose d’un potage (pour s’hydrater), de fromages, de viande et de féculents.

 

« Les principes de la chrono nutrition : le bon aliments, en bonne quantité et au bon moment.« 

Et si une personne a des traitements médicamenteux qu’elle doit faire en journée, comment peut-elle s’adapter ?
Là, je ne peux pas vraiment me permettre de donner mon avis car c’est avant tout une question d’interprétation des textes coraniques. Néanmoins, de nombreux confrères musulmans affirment qu’il est tout à fait possible de prendre des médicaments durant le jeûne, à condition de se contenter de la quantité minimale d’eau pour les absorber. Ceci est laissé à l’appréciation du jeûneur.

 

Pour les personnes diabétiques ou souffrant de troubles métaboliques, comment faire ?
Tout dépend du type de pathologies. On distingue en effet les pathologies organiques des pathologies fonctionnelles.
Dans le premier cas, c’est le dysfonctionnement d’un ou plusieurs organes qui va être à l’origine de la pathologie. C’est le cas du diabète insulinodépendant par exemple. Les personnes avec ce type de maladies vont devoir être particulièrement prudentes pour leur jeûne, et doivent se faire conseiller par un médecin pour éviter de mettre leur vie en danger. Même si je ne le connais pas très bien, j’ai quand même pu lire dans le Coran qu’il est bien spécifié qu’il ne faut pas mettre sa vie en danger.
Dans le cas de pathologies fonctionnelles, c’est une carence ou au contraire une surcharge qui va générer des complications. Ainsi, on retrouve dans cette catégorie l’hypercholestérolémie, ou bien encore le diabète fonctionnel. Les personnes atteintes de ce type de pathologies ont, elles, tout à gagner à faire le jeûne du mois de Ramadan.

 

Quelles sont les contre-indications majeures ?
Les femmes enceintes, les personnes atteintes de troubles métaboliques, les personnes atteintes d’insuffisance rénale (qui doivent consommer 3 litres d’eau répartis dans la journée) ou encore de la maladie d’Addison doivent être suivies par un médecin et envisager d’arrêter quand leur état de santé le justifie. D’ailleurs, le Coran prévoit que les personnes inaptes à suivre le jeûne toute la durée du mois de Ramadan (exemple : période de menstruation pour les femmes) peuvent rattraper les jours qui leur manquent durant l’année.
Le problème, c’est que certaines femmes enceintes ne conçoivent pas de ne pas le faire, même si cela peut mettre en danger leur santé ou celle de leur fœtus. Si par exemple lors de grossesses précédentes, il y a des problèmes de tension ou de sous-nutrition, il faudra être particulièrement attentif au jeûne. En fait, tout dépend des facteurs de risque.

 

« Un jeûne bien fait donne une acuité cérébrale bien plus aiguë..« 

Est-ce que la fatigue associée au jeûne peut être à l’origine d’accidents de travail ?
Oui, bien évidemment, si l’on ne se nourrit pas correctement, le jeûne peut être à l’origine de malaises et de pertes d’attention potentiellement dangereuses. Encore une fois, ce genre de risque est pratiquement nul si l’on se nourrit correctement. L’une des principales erreurs est de se gaver de sucreries toute la nuit, soit disant pour tenir le coup. Le sucre est une solution à court terme, pour se délasser de la fatigue intellectuelle. Ensuite, il faut donner à son corps tout ce dont il a besoin pour affronter le jeûne, et notamment suffisamment d’eau pour que les reins puissent fonctionner normalement.

 

Le jeûne a-t-il des répercussions négatives sur les capacités cognitives ?
Un jeûne bien fait n’entraîne pas de diminution des capacités cognitives, bien au contraire, il donne une acuité cérébrale bien plus aiguë. Pourquoi ? Et bien comme tous les autres organes, gros consommateurs de sucre en temps normal, sont au repos, le précieux carburant est essentiellement utilisé par le cerveau. Le corps étant « en roue libre », on laisse plus facilement circuler l’esprit. L’un des principes du jeûne du Ramadan est de pouvoir libérer l’esprit sans martyriser le corps.

 

Quels sont les problèmes de santé généralement observés après le Ramadan ?
Un chiffre pour illustrer les conséquences d’une mauvaise alimentation durant cette période : l’année dernière, en Algérie, entre 1 million et 1 million 300 000 nouveaux diabètes ou diabètes décompensés (augmentation importante du taux de glucose sanguin chez les personnes diabétiques) ont été observés. Rendez-vous compte à quel point cela est énorme ! Alors qu’en respectant les principes de la chrono-nutrition, il est possible de faire tranquillement le jeûne sans avoir d’effets collatéraux. Encore que, j’ai souvent observé chez mes patients qu’un jeûne qui respecte les principes de la chrono-nutrition avait tendance à faire grossir les maigres et maigrir les gros. Ainsi, tout le monde est content. Par contre, je tiens à préciser que jamais je ne conseillerai de faire un régime amincissant durant cette période.
Toutes les personnes qui ont suivi mes conseils et appliqué les principes de la chrono nutrition durantr leur jeûne disent voir très vite la différence mais surtout, que le jeûne devient bien plus facile.

 

Parfois, le jeûne du Ramadan peut tomber en été, période très chaude et où les journées sont longues. Que conseillez-vous dans ces cas-là pour tenir le coup ?
Ca n’est pas tant la saison ou la période qui peut être éprouvante, mais la durée des journées. Sous des latitudes septentrionales comme en Suède par exemple, le jeûne peut devenir très difficile, voire infaisable du fait de la longueur des journées.
En effet, l’organisme peut très bien supporter un jeûne de 16 heures par jour sur un mois. Mais au-delà, c’est-à-dire jeûner 18h ou 20h, cela devient à la limite du dangereux pour la santé. On imagine la difficulté des musulmans habitant dans ces contrées à gérer un jeûne avec des nuits de 3 heures…
L’idée avancée par certains, que je trouve médicalement judicieuse, pour pallier les inégalités et les difficultés représentées par les latitudes horaires, serait de caler la durée du jeûne sur les journées de La Mecque. La situation géographique de la ville Sainte des musulmans fait que les journées ne varient que très peu en fonction des saisons. Mais même en été, à condition de bien se reposer et de s’abriter du soleil, les conditions ne sont pas plus difficiles que dans la période actuelle.

 

Le mois de jeûne terminé, comment faire pour réadapter son organisme à un rythme alimentaire normal ?
Rien de spécial, sinon continuer à se nourrir correctement en fonction de ses besoins et de son activité. Je l’ai dit, mais le répète, la chrono nutrition, c’est de prendre le bon aliment, en bonne quantité, au bon moment. A partir de là, jeûne ou pas, le corps y trouve son compte.
On peut toute l’année gérer les troubles métaboliques en mangeant normalement.

 

 

La chrono-nutrition spécial Ramadan

« La chrono-nutrition Spécial Ramadan »

Dr Alain Delabos, Guylène Neveu-Delabos

Editions Albin Michel, 211 pages, 13,90 €.

Consulter les librairies

Yamina Saïdj, L’Internaute

 

 

SOURCE : http://www.linternaute.com/imprimer/sante/nutrition-digestion/interviews/ramadan-et-sante-delabos/dr-delabos-sante-et-ramadan.shtml

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

LE MOIS DE RAMADHAN, UN MOIS DE DON ET DE GENEROSITE (Extrait) 6 septembre, 2008

Classé dans : ♥ Tous les articles — oummbibino @ 10:13

LE MOIS DE RAMADHAN, UN MOIS DE DON ET DE GENEROSITE (Extrait) LE MOIS DE RAMADHAN, UN MOIS DE DON ET DE GENEROSITE (Extrait)

Le mois de Ramadan est le mois de la générosité, Ibn Abbass a dit : “Le prophète était l’homme le plus généreux, et il était encore plus généreux pendant le mois de Ramadan lorsque l’ange Gabriel le rencontrait, et il le rencontrait chaque nuit jusqu’à ce que le mois de Ramadan se termine ; le prophète lui lisait le Coran, et lorsque l’ange Gabriel le rencontrait, il était encore plus généreux que le vent qui amène la pluie” (Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

Serviteurs d’Allah !

La générosité se fait de plusieurs façons, chacun donne ce qu’il peut, et celui qui est généreux envers les serviteurs d’Allah, Allah sera généreux envers lui ; la plus grande générosité est d’être bienfaisant envers les serviteurs et de leur rendre service le mieux que l’on peut : nourrir l’affamé, subvenir aux besoins des gens et aider les pauvres.

Le prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – a dit :« Quiconque donne à un jeûneur de quoi rompre le jeûne aura la même récompense que celui-ci sans que cela ne diminue en rien la récompense du jeûneur » rapporté par At-Tirmidhi et Ibn Majah. Quelqu’un parmi les pieux eut envie de manger alors qu’il jeûnait ; au moment de rompre le jeûne, on lui apporta la nourriture, puis il entendit quelqu’un dire : “Qui prête au Riche (Allah) qui acquitte toujours ses dettes?” Il répondit : “Son serviteur qui a besoin de bonnes actions”, il prit alors l’assiette, sortit pour la lui donner et passa la nuit en ayant faim ; Allah a dit : {Ils donnent de plus la préférence sur eux-mêmes, même s’ils sont dans le besoin. Celui qui est prémuni contre sa propre avarice, ce sont ceux-là qui récolteront le succès}.

Ô vous les croyants !

Il y a dans le monde musulman des pauvres qui ne possèdent rien et des gens chassés de leurs pays qui n’ont pas d’endroit où habiter ; beaucoup parmi les musulmans vivent des jours difficiles, et d’autres souffrent, ils sont tués, chassés, leurs pays sont détruits et soumis à la corruption.

Donc, o communauté de Mohammed le prophète de la miséricorde – Sallahou ‘alayhi wa salâm – , de la bienfaisance, de la compassion, de la générosité et de la tendresse !

Pensez à la situation de vos frères ; dépensez ce que vous pouvez pour les aider : de l’argent, de la nourriture, des vêtements et des médicaments …

Allah a dit : {Tout ce que vous dépensez (pour Allah), Il vous le remplace et c’est Lui Le Meilleur des donateurs}.

Pensez à vos frères faibles dans le monde entier pendant ce mois de Ramadan, demandez sincèrement à Allah de les aider, le prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – a dit : (Il y a trois personnes dont les invocations ne sont pas rejetées ; et il mentionna parmi eux le jeûneur lorsqu’il rompt le jeûne) rapporté par Ibn Majah.

Mes frères dans la foi !

Le prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – a dit : « L’aumône ne fait pas diminuer l’argent » et il a dit aussi – Sallahou ‘alayhi wa salâm – :

« Craignez Allah même pour la moitié d’une datte »

rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, c’est-à-dire donnez ne serait-ce que la moitié d’une datte en aumône.

[...]

Cheikh Housseïne Ali Cheikh

SOURCE (Extrait) :
http://sajidine.com/

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Les enfants et le jeûne 3 septembre, 2008

Classé dans : ♥ Tous les articles — oummbibino @ 10:45

Les enfants et le jeûne

As-Salam’alykoum wa rahmatou-llâhi wa barakâtouh
Bonjour à toutes

Aujourd’hui, je vous propose un petit rappel concernant la pratique du jeûne et les enfants incha Allah

Question :

A quel âge est-il obligatoire de jeûner pour les enfants ?

Réponse du Docteur Muzammil Siddîqî : [1]

Comme toutes les autres obligations islamiques, le jeûne devient obligatoire au moment de la puberté. Dans un hadith, le Prophète – paix et bénédictions de Dieu sur lui – dit la chose suivante :
« Dites à vos enfants de prier lorsqu’ils ont sept ans et punissez-les s’ils ne le font pas à l’âge de dix ans. »
On pourrait appliquer le même principe au jeûne : il conviendrait d’encourager nos enfants à jeûner lorsqu’ils ont sept ans et d’insister vivement à dix ans, mais cela ne devient obligatoire qu’à la puberté.
Et Dieu est plus Savant.

Extrait de la Banque de Fatâwâ du site Islamonline.net.

[1] Dr Muzammil Siddîqî est l’ancien Président de la Société Islamique d’Amérique du Nord.

Je souhaiterais également vous indiquer que la chaîne Al Jazeera lil-atfâl (childreen) propose tout au long de ce mois béni un programme spécial ramadhân à l’attention de nos enfants (récitation du Qur’an par des enfants, récits d’histoires des tabi’ine en dessins animés, d’anecdotes ayant un lien avec le Prophète (saws) etc…) pour le découvrir voici le site (anglais/arabe) :

http://www.jcctv.net/

Machâ Allâh w-al-hamdouli-llâh ^_^

Wa Allahou A’lâm

P.S : On reçoit cette chaîne sur la free box entre autres
> @ noter qu’en fonction de chacun(e) certains programmes comportent trop de musique ou autres, c’est pour cela que je vous invite à consulter leur site au préalable incha Allâh
Par exemple, personnellement je vous déconseille le programme « Gala Gala » qui comporte des passages où les personnages font de la « magie » (un programme proposé toute l’année par la chaîne)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

LE PRÔNE DU PROPHÈTE – Sallahou ‘alayhi wa salâm – A L’OCCASION DU MOIS DE RAMADHAN. 1 septembre, 2008

Classé dans : ♥ Tous les articles — oummbibino @ 5:54

LE PRÔNE DU PROPHÈTE – Sallahou ‘alayhi wa salâm – A L’OCCASION DU MOIS DE RAMADHAN. 

 

 


 

 

LE PRÔNE DU PROPHÈTE - Sallahou 'alayhi wa salâm - A L'OCCASION DU MOIS DE RAMADHAN.

 

As-Salâm’alykoum wa rahmatou-llâhi wa barakâtouh

Akhawatî fî-llâh,

Aujourd’hui, je suis vraiment très heureuse de partager ce billet avec vous en ce 1er jour de ce mois si attendu qu’est le mois de Ramadhân … Soubhana Allâh

Dieu Le Très Haut dit dans Son livre :


{ Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, 
pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’(avec grande difficulté), il y a une compensation: nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez!
(Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants! }


[Coran : Sourate (2) Al Baqara/La Vache, versets 183 à 185]

Aussi je vous propose un prône que le Prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – à prononcé à l’occasion du mois de Ramadhân :

L’Envoyé d’Allâh – Sallahou ‘alayhi wa salâm – parla un jour du haut de sa chaire :

« Ô vous les hommes ! Voici Ramadhan, le mois d’Allâh , qui vous apporte la Bénédiction, la Miséricorde et le Pardon. Aux yeux d’Allâh , il est le meilleur des mois, ses jours sont les meilleurs des jours, ses nuits sont les meilleures des nuits, ses heures sont les meilleures des heures. C’est un mois où vous êtes conviés à être les hôtes d’Allâh et où vous êtes admis au nombre de ceux qu’Allâh honore.
Pendant ce mois, vos souffles sont glorification, votre sommeil est adoration, vos oeuvres sont agrées et votre invocation est exaucée. Priez Allâh , votre Seigneur, avec une intention sincère, des coeurs purs, de vous assister à jeûner et à réciter le Livre Saint pendant ce mois, car le
réprouvé est celui qui est frustré du Pardon d’Allâh en ce mois sublime. Souvenez-vous par votre faim et votre soif en ce mois, de la faim et de la soif que vous éprouverez au Jour de la Résurrection. Donnez l’aumône aux pauvres et aux indigents. Ayez du respect à l’égard des plus âgés d’entre vous. Soyez miséricordieux envers vos enfants et soyez bons envers vos parents. Préservez vos langues de toute médisance, ne regardez pas ce qu’il n’est pas permis à vos yeux de voir, n’écoutez pas ce qu’il n’est pas permis à vos oreilles d’entendre. Témoignez de la tendresse aux orphelins, Allâh témoignera de la tendresse envers vos orphelins. Revenez vers Allâh en renonçant à vos fautes. Levez vos mains en l’invoquant pendant les heures de vos prières, car elles sont les meilleures des heures pendant
lesquelles Allâh regarde avec Miséricorde Ses serviteurs, S’entretient avec ceux qui Lui adressent leurs prières confidentielles, répond avec empressement à ceux qui l’appellent et exauce ceux qui Le sollicitent. »

« Ô vous les hommes ! Vos âmes sont les otages de vos oeuvres ; délivrez-les en implorant le Pardon. Votre échine se plie sous vos fardeaux, allégez-la par de longues prosternations. Sachez qu’Allâh  – que Sa mention soit exaltée ! – a juré par Sa Toute Puissance de préserver du châtiment ceux qui prient et se prosternent, et de le délivrer de la crainte de l’Enfer « Le Jour où les hommes se tiendront debout devant le Seigneur des mondes » (Le Saint Coran. Sourate 83 Verset 6). Celui qui fait rompre le Jeûne au moment prescrit à un Croyant qui jeûne en ce mois, aura la récompense de celui qui affranchit un esclave, ainsi que le Pardon des fautes passées. »

Certains firent remarquer au Prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – :

« Nous ne sommes pas tous capables de tous acquitter de cela ! »

Le Prophète – Sallahou ‘alayhi wa salâm – répondit :

« Prémunissez-vous contre l’Enfer, ne serait-ce que par la moitié d’une datte que vous donnerez ! Prémunissez-vous contre l’Enfer, ne serait-ce
que par une gorgée d’eau que vous donnerez ! Car Allâh récompense celui qui accomplit peu de choses s’il ne peut en accomplir davantage. »

« Ô vous les hommes ! Le Jour où vos pas trébucheront, celui qui fait des
bonnes moeurs sa parure en ce mois, traversera le Sirât (la Voie droite jetée entre l’Enfer et le Paradis). Celui qui, en ce mois, s’allège en partie de ce qu’il possède, Allâh allègera son compte (au Jour du Jugement). Celui qui s’abstient en ce mois de commettre le mal, ALLAH contiendra Sa Colère à son égard le Jour où cet homme Le rencontrera. Celui qui honore un  orphelin, Allâh l’honorera le Jour de Sa rencontre. Celui qui agit avec bonté envers ses parents, Allâh lui fera Miséricorde le Jour de Sa rencontre. Celui qui en ce mois manque à ses devoirs envers ses parents, Allâh lui refusera Sa Miséricorde le Jour de Sa rencontre. Celui qui en ce mois accomplit librement une prière, Allâh lui inscrira l’immunité contre l’Enfer. Celui qui en ce mois s’acquitte
d’une obligation religieuse aura la récompense de celui qui se sera acquitté de soixante dix obligations religieuses pendant les autres mois de l’année. Celui qui prie pour Moi fréquemment Allâh
fait en sorte que ses oeuvres pèsent plus lourd dans la balance le Jour où les oeuvres seront légères dans la balance. Celui qui en ce mois lit un Verset du Coran aura la récompense de celui qui aura récité le Coran tout entier durant les autres mois de l’année. »

« Ô vous les hommes ! En ce mois les portes du Paradis sont ouvertes ; Sollicitez de votre Seigneur qu’Il ne vous les ferme pas. Les portes de l’Enfer sont closes; Priez votre Seigneur qu’Il ne vous les ouvre pas. Les démons
sont enchaînés; Demandez à votre Seigneur de ne pas leur donner pouvoir
sur vous. »

SOURCE : Shaykh Abbâs AI-Qonmi : Mafâtih AI-linân – Ed.Beyrouth pages 172-174 – Traduit par Ali-Redha Arfa

Tout y est dit soubhana Allâh wa-l-hamdouli-llâh … Lâ ilaha illallâh wa ach-hadou ana Mouhammadan rassoulou-llâh …

Qu’Allâh ta’ala nous accorde Sa miséricorde, Son pardon et nous préserve du feu.Amine!
Qu’Allâh ta’ala nous permette de récolter les fruits de ce mois béni.Amine!
Qu’Allâh ta’ala nous agréé notre jeûne.Amine!

Ramadhân Moubarak à vous et vos proches, incha Allâh ta’ala

Un article que j’ai écrit pour mm-blog

 

 
 

kertriskell |
Maison dans le HAUT-RHIN. |
corentindu31 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moncieltoutbleu
| Mon blog, tout simplement
| chez la louve